L'ARGENT COLLOÏDAL: un antibiotique puissant

LA MAGIE DE L'ARGENT COLLOÏDAL

Bactéricide hors pair, germicide par excellence, antibiotique naturel, l'argent colloïdal est source de plusieurs guérisons "miraculeuses" que les sceptiques ne sont pas prêts d'accepter.  Et pourtant, les faits parlent d'eux-mêmes. Se guérir d'une hépatite, d'un cancer, d'une vilaine grippe ou d'une affection de la peau? La réponse se trouve sous le couvercle dans une solution aqueuse qui renferme des ions d'argent et d'infimes particules d'argent dites colloïdales, c'est-à-dire en suspension. L'argent colloïdal élimine plus de 650 espèces de microbes, virus, bactéries, parasites, moisissures, champignons et mycoplasmes, dont certains en quelques minutes seulement.

La préparation de cette substance ne requiert ni laboratoire, ni connaissances poussées en chimie ou en pharmacologie. Le tout peut être préparé avec des instruments et une technique dont la simplicité est déconcertante. Pas étonnant que le cartel pharmaceutique en interdise la vente dans plusieurs pays et qu'aucune recherche "officielle" n'ait été financée par ledit groupe!

BREF HISTORIQUE

L'utilisation de l'argent pour traiter maladies, brûlures, blessures et autres joies de la vie corporelle n'est pas récente. L'argent colloïdal n'est pas un nouveau traitement ou une découverte récente, c'est plutôt un "remède de grand-mère", moyennant que cette grand-mère ait vécu à une époque très lointaine. Depuis la plus haute antiquité, et peut-être même avant, l'argent était déjà connu pour ses propriétés germicide et bactéricide.  On comptait plus de 60 préparations à base d'argent dans la pharmacopée du XIXe siècle.

Bien qu'il soit encore utilisé, l'argent colloïdal a disparu des cabinets des médecins lors de l'arrivée des antibiotiques vers la fin des années 30. Il était pourtant considéré comme étant le "nec plus ultra" des traitements pour un nombre impressionnant d'affections, mais cartel pharmaceutique et propension au profit obligent, l'argent colloïdal est rapidement tombé dans l'oubli.

RÉSULTATS SUR LA SANTÉ

L'argent colloïdal a plus d'un tour dans son sac. Il ne lui suffisait pas d'être un antibiotique, un germicide et un bactéricide hors du commun, il lui fallait plus. Le Dr Becker, auteur de The electric body (1985), a étudié le mécanisme par lequel les ions d'argent régénèrent les tissus et voici une des conclusions à laquelle il est arrivé :

Les ions d'argent forment un complexe avec les cellules vivantes autour de la blessure pour produire des cellules-souches immédiatement convertibles. Le résultat net de cette conversion est que les cellules-souches fournissent toutes les composantes nécessaires à la restauration complète de toute structure anatomique.[2]

Nous parlons donc ici de régénération des tissus, rien de moins!

Voici une liste non exhaustive (recueillie sur le Net ) de pathologies pour lesquelles l'argent colloïdal s'est avéré efficace:

Abcès, Acné, Allergies, Amygdales, Angines, Aphtes, Arthrite, Asthme, Blessures, Plaies, Bronchite, Brûlures, Coups de soleil, Cancer, Candida albicans, Cellulite, Colite, Conjonctivite, Maladie de Crohn, Soins du cuir chevelu, Dents (carries), Diarrhée, Eczéma, Fatigue chronique, Infection de l'estomac, Fibromyalgie, Gale, Hépatite C, Herpès, Hidrosadénite, Ulcères d'estomac, Diabète, Choléra, Malaria, Peste bubonique et Lèpre, HIV/Sida, Infections des poumons, Infections cutanées, Problèmes de foie, Yeux, Oreilles, Reins, Vessie, Voies urinaires, Intoxication alimentaire, Kystes, Levures, Maladie de Lyme, Moisissures, Mycoses, Pancréatite, Pellicules, Mauvaise haleine, Pneumonie, Rhumes et Grippes, Saignements, Sclérose en plaques, Sinusite, Stérilité, Teigne, Varicelle, Verrues, Zona…

EFFETS SECONDAIRES?

Nous parlons donc ici de régénération des tissus, rien de moins!

"L'effet Jarisch-Herxheimer" ou ce que l'on nomme une "crise de guérison" sera le principal effet secondaire de quiconque se soigne d'une grave affection (idem pour les utilisateurs des générateurs de fréquences "Rife"). L'élimination rapide d'un très grand nombre d'agents pathogènes provoque une réaction corporelle tout à fait naturelle en procédant au rejet des corps inertes par les voies naturelles. En somme, les symptômes d'une " crise de guérison " se traduisent par plus ou moins ceux d'un rhume ou d'une grippe : mal de gorge, mal de tête, écoulement nasal, etc. Cette condition n'est que passagère et peut être tempérée par l'arrêt ou la diminution des doses ingérées.

L'argyrose, quant à elle, est une coloration grise ou brunâtre de la peau ou des muqueuses, due à une intoxication par des sels d'argent. Bien que l'argyrose ne soit pas une condition esthétiquement souhaitable, elle n'est en rien dangereuse pour la santé. Et bien qu'elle soit liée directement à l'argent, elle n'est en rien créée par l'ingestion ou l'utilisation en surface des colloïdes d'argent. En effet, les colloïdes sont des particules extrêmement petites et ont, de ce fait, la particularité de ne pas s'accumuler dans le corps comme le ferait l'ingestion de particules plus grosses tels les sels d'argent. Bien que CNN ait mené une propagande de peur relativement à l'argent colloïdal, l'argyrose ne concerne pas les consommateurs d'argent colloïdal outre s'ils consomment des produits de mauvaise qualité dans lesquels on retrouve une quantité trop importante de sels d'argent. Raison pour laquelle il est important de savoir exactement ce que l'on ingurgite.

LA FABRICATION D'ARGENT COLLOÏDAL

Pourquoi créer soi-même son argent colloïdal ? Principalement pour deux raisons : l'autonomie et le contrôle de la qualité. Il y aurait aussi lieu de mentionner la question des coûts puisqu'il existe sur le marché de nombreuses solutions d'AC (dont les prix et la qualité varient grandement) ainsi que toute une panoplie de générateurs d'AC se détaillant à plusieurs centaines de dollars, alors que le coût des matériaux de base pour la fabrication maison est moindre. Certes, il est plus demandant en temps et en énergie de le faire soi-même, mais je crois que je jeu en vaut la chandelle.

Quoique la fabrication de l'AC soit d'une simplicité déconcertante, il est important d'en bien comprendre le principe. Une solution d'argent colloïdal pure et bien réussie sera claire et transparente. Cela est important, car lorsque nous glanons les informations sur le Net, nous nous heurtons à des versions biens différentes. Certains prétendent qu'une solution jaune pâle ou d'un blanc brumeux est le signe d'un bon résultat, d'autres prétendent qu'il est possible de faire de l'AC avec l'eau du robinet ou de l'eau de source. Tout ceci est faux. L'utilisation d'une eau contenant des minéraux donnera invariablement une solution dans laquelle nous retrouverons des sels d'argent, principe de l'électrolyse oblige. Il est donc impératif de faire son argent colloïdal avec de l'eau distillée ou déminéralisée. Qui plus est, une coloration blanchâtre indique la présence de sels et une forte coloration jaunâtre indique que les particules sont trop grosses. Certaines préparations d'AC prendront différentes teintes : rougeâtre, brunâtre, bleuâtre, etc. Toutes ces couleurs indiquent que les particules d'argent en suspension (les colloïdes) ne sont pas assez petites et que la solution est donc de piètre qualité. Certes, ce sera tout de même une solution d'argent colloïdal, mais il n'est pas conseillé de l'utiliser de la sorte. En cas de survie, sans médicaments disponibles, faire de l'AC à la va-comme-je-te-pousse demeure tout de même une excellente façon d'éradiquer les pathogènes nous affectant. Mais dans le confort matériel de nos vies présentes, un peu de temps, de patience et de lecture permettent la création d'un produit "propre".

Voici des vidéos qui montrent, très brièvement, comment fabriquer le colloïdal d'argent.

http://www.youtube.com/watch?v=b8y_rtQzMR8

http://www.dailymotion.com/video/xa7h93_silver-colloidal-colloide-dargent_tech

Voici des expériences qui ont été menées avec le colloïdal par un fabricant amateur:

http://silvercolloidal.netai.net/frsilver/image.htm

(Certaines parties du texte ont été extraites du site: http://zone-7.net/argent_colloidal/index.html)

POSOLOGIE

En mode préventif: Prendre une demie once à tous les jours.  NE JAMAIS UTILISER D'USTENSILS DE MÉTAL POUR MANIPULER L'EAU COLLOÏDALE.  Prendre soin d'entreposer la bouteille dans un endroit sec, à température modérée, en l'absence de lumière.

Pour traiter un virus/bactéries: Prendre une once d'eau colloïdalel de deux à cinq fois par jour.

Pour traiter une pathologiePrendre une once deux fois par jour.